Tout savoir sur le Medicago marin ou beach runner
23 août 2022
Comment faire pousser des fleurs de bonnet turc (Malvaviscus arboreus), expliqué
26 août 2022

 

L’achillée muscatnom scientifique Achillée millefeuille subsp. moschataest une plante appartenant à la famille des Astéracées. Vulgairement, il est également connu sous les noms de herbe de livia, tanada, herbe de mascarpin Et génépi blanc. C’est un proche parent du plus répandu

Achillée millefeuille subsp. moschata c’est une plante herbacée vivace avec la forme biologique des chamaephites suffruticeuses, avec des tiges courtes et ligneuses uniquement à la base. Les plantes sont de petite taille et ne dépassent pas 10-20 cm de hauteur. Il est presque complètement glabre, légèrement poilu sur les tiges et sur les pédoncules. Il dégage, surtout lorsqu’il est froissé, une forte odeur de camphre.

 

Feuilles

Les feuilles de l’achillée moscata sont vertes et charnues. Ils ont une structure pinnatifide, c’est-à-dire qu’ils sont divisés en plusieurs laciniae linéaires, avec un contour ovale-allongé. Les feuilles inférieures sont pétiolées, les supérieures sessiles. Leur surface est parsemée de glandes contenant de l’huile essentielle qui leur donne leur odeur caractéristique.

Fleurs et fruits

L’inflorescence, de couleur blanchâtre, est formée de nombreux capitules réunis en un corymbe placé au sommet de la tige. Les capitules individuels sont composés de 5 à 10 fleurs, munies d’une ligule blanche, disposées à l’extérieur d’autres petites fleurs.
La floraison de l’achillée moscata a lieu de juin à août.
Le fruit est un petit akène simple.

Récolte de l’achillée muscat

L’achillée millefeuille est une plante de plus en plus rare, ceci à cause des récoltes irrationnelles qu’elle a subies dans le passé en raison de son prix élevé sur le marché des herbes.
Le conseil que nous donnons est celui d’une collecte respectueuse de la nature et limitée à l’utilisation de la plante en famille.
En phytothérapie et en liqueurs, on utilise les feuilles et les sommités fleuries. Les feuilles sont récoltées de juin à toute la période de floraison en les coupant sans le pétiole.
Les sommités fleuries sont généralement cueillies en juillet-août, en faisant une coupe à quelques centimètres du sol.

Comment conserver l’achillée muscat

Les feuilles de l’achillée moscata sèchent en les disposant en une fine couche et dans un endroit aéré, en évitant l’exposition directe au soleil. Les sommités fleuries, quant à elles, sont séchées ensemble en grappes. La conservation s’effectue dans des bocaux en verre, à l’abri de l’humidité et de la lumière.

 

Propriétés de l’achillée muscat

Les feuilles et les fleurs de l’achillée millefeuille contiennent de l’huile essentielle et des substances amères. La plante a des propriétés aromatiques, apéritives, digestives et légèrement diurétiques.

Utilisations du muscat millefeuille dans les liqueurs

L’achillée millefeuille est l’une des plantes les plus connues et utilisées en phytothérapie liqueur. Il entre comme composant aromatique précieux et irremplaçable dans la plupart des amers apéritifs et digestifs classiques, dans les liqueurs d’herbes alpines, dans les élixirs médicinaux et dans le génépi.

Indications à base de plantes

Le goût amer, agréable et aromatique de l’achillée muscat stimule la sécrétion des sucs gastriques, et donc l’appétit. Il favorise la digestion, avec des effets bénéfiques sur les phénomènes résultant d’une mauvaise digestion comme la mauvaise haleine, la sensation de poids, les douleurs d’estomac, la formation de gaz intestinaux.
La plante se prête également bien comme un correctif à la saveur de infusions et décoctions. Lorsqu’un goût amer agréable et prononcé est souhaité, de petites parties peuvent être ajoutées à la préparation de base à base de plantes.

Utilisation domestique de l’achillée muscat

En phytothérapie domestique, les feuilles et les fleurs de l’achillée millefeuille peuvent être utilisées dans diverses préparations, ayant pour fonction d’aromatiser, d’amertume, d’apéritif et de digestif.
La plus simple est l’infusion, à raison de 3 g de substance sèche dans 100 ml d’eau, à prendre à raison de deux tasses par jour avant et après les principaux repas.
La teinture vineuse est aussi simple à préparer, obtenue avec 5 g dans 100 ml de vin blanc, à macérer pendant 10 jours et à consommer dans de petits verres après les repas.
Plus élaboré est l’élixir d’achillée millefeuille, qui se prépare en faisant macérer 50 g de sommités fleuries dans 800 ml d’alcool à 50° pendant 15 jours. Une fois le temps écoulé, il est filtré et 200 grammes de sucre sont ajoutés. L’élixir est également parfait à petites doses en fin de repas.