Qu’est-ce qu’un jardin colonial ?
21 novembre 2021
Comment choisir les croquettes pour chien ?
23 novembre 2021

Durant l’automne, le sol de nos jardins est souvent jonché de feuilles mortes. Nombreux sont ceux qui sont parfois tentés de les ramasser et de les convoyer vers la déchetterie. Pourtant, ces feuilles mortes constituent un réel atout pour le jardin.

Précieuses alliées du jardinier, elles peuvent être utilisées pour enrichir le sol du jardin. Comment utiliser les feuilles mortes du jardin ? Découvrez dans cet élément quelques astuces pour tirer profit des feuilles mortes du jardin.

Pourquoi ramasser les feuilles mortes du jardin ?

Les feuilles mortes sont des déchets organiques qui, en se décomposant, enrichissent le sol, puis les végétaux. Elles abritent une microfaune qui va contribuer à leur transformation ou participer à l’équilibre naturel du jardin. Dans ce cas, pourquoi alors les ramasser ?

Les raisons sont multiples. En effet, les feuilles mortes étouffent la pelouse. Elles sont collées par l’humidité sur le sol et cachent la lumière à l’herbe qui finit par mourir. Il en est de même pour d’autres plantes du jardin. Aussi faut-il le rappeler, certaines feuilles sont porteuses de maladies. Il se révèle donc important de s’en débarrasser.

Cependant, il serait dommage de ne pas profiter de leur richesse en matière organique, bienvenue pour le sol et les plantes en hiver.

Que faire des feuilles mortes du jardin ?

Au jardin, les feuilles mortes peuvent être utilisées de différentes manières. Retrouvez sur https://www.evergreenclassics.be/ un ensemble de choses à en faire? En voici néanmoins quelques-unes.

Pailler ses plantations

Les feuilles mortes sont le matériau le plus facile à utiliser en termes de paillage. Elles sont normalement éparpillées dans le jardin. Pour les utiliser, il suffit de les ramener au pied de vos plantations ou en couche épaisse sur les planches libérées du potager.

Pendant l’hiver, ces feuilles pourront se dégrader et faire de l’humus, tout en empêchant la prolifération des mauvaises herbes. Ce support fabriqué est riche en azote et favorise la croissance de la végétation.

Faire du terreau de feuilles mortes

Le terreau de feuilles mortes est un substrat souple et léger. Il retient l’humidité et fournit des éléments minéraux qui sont directement assimilables par la plante. Il s’obtient par compostage des feuilles mortes.

Après un an, le terreau obtenu est assez acide pour être utilisé comme paillis au pied des arbustes d’ornement, dans les massifs de vivaces ou dans la fraiseraie. Il devient un bon support de culture pour les bouturages et les plantes en pot au bout de 2 à 3 ans.