Les propriétés nutritionnelles et les bienfaits des figues
5 novembre 2022
Combien de temps les herbes mettent-elles à pousser ?
8 novembre 2022

La culture indoor qui consiste à reproduire les conditions idéales pour le développement d’une plante a le vent en poupe ces dernières années. De plus en plus de producteurs s’y fient en vue d’accroître leur rendement et de surpasser les contraintes naturelles. Toutefois, cette méthode culturale nécessite des prédispositions à prendre pour la réussir. Découvrez dans ce billet ce qu’il faut faire pour bien réaliser une culture en intérieur.

Bien aménager son espace de culture

Toute culture en intérieur nécessite l’aménagement d’un espace qui peut être une serre ou une pièce quelconque. Cette chambre de culture doit être assez grande pour faciliter le développement des végétaux et être équipée d’un système d’air conditionné ou de ventilation. Il faut également un système d’éclairage afin de pouvoir contrôler la luminosité de la pièce. Pour plus de facilité, on peut choisir l’option d’une tente de culture.

La culture proprement dite

Cette phase du processus de la culture intérieur est la plus importante après avoir conditionné la chambre. Elle se déroule en 4 étapes à savoir :

  • La germination des graines ;
  • La croissance ;
  • La floraison ;
  • Et la récolte.

La germination commence par la sélection des graines viables qui sont disposées sur un substrat fertile et placé dans un milieu peu éclairé et bien humide. Entre 48 et 72 heures, les graines doivent normalement germer.

La phase de croissance consiste à mettre les plantules dans des pots de culture. Dans ces derniers, l’humidité et la présence des substances nutritives sont conditionnées selon l’espèce de plante avec laquelle on a affaire. C’est aussi à cette phase que le système d’éclairage trouve toute son utilité. Il y a des plantes qui se développent plus vite à une forte luminosité, et d’autres non. Il vous revient donc de l’adapter en fonction de chaque espèce.

À l’étape de la floraison, la luminosité joue encore un rôle prépondérant. Cette étape voit l’apparition des fleurs sur la plante et marque sa phase de reproduction. Toutefois, il est conseillé de suivre l’état de la plante pour identifier si un apport de nutriments par dosage d’engrais est nécessaire.