Piqûre d’insecte chez l’enfant – comment réagir ?
1 juin 2022
De quelle quantité de lumière les semis de mauvaises herbes ont-ils besoin ?
6 juin 2022

Les probiotiques et les prébiotiques sont des solutions naturelles de plus en plus prisées pour prévenir et traiter les maladies. Étant donné que de nombreuses affections résultent d’un déséquilibre au niveau de flore intestinale, ces compléments alimentaires aident à rétablir cet équilibre.

Les probiotiques – qu’est-ce que c’est ?

Les probiotiques sont des bactéries vivantes, étrangères à l’organisme. Considérés comme des bonnes bactéries, ils forment la flore intestinale, buccale et vaginale. L’apport suffisant en probiotique favorise la croissance des bonnes bactéries dans la flore intestinale. C’est ce qui permet de prévenir et de lutter contre les attaques des micro-organismes nuisibles. Il existe différentes souches de probiotiques et le choix varie selon les effets recherchés. Outre les sources alimentaires, les probiotiques se trouvent sous forme de compléments alimentaires. Sur le site Apyforme, vous trouverez le complément qui répond à vos besoins. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Apyforme et faites le choix parmi les produits proposés. Il faut noter que les compléments alimentaires probiotiques peuvent être utilisés pour traiter la constipation, restaurer la flore intestinale, résoudre les problèmes de la peau et renforcer le système immunitaire.

Les prébiotiques – qu’est-ce que c’est ?

Les prébiotiques sont aussi des éléments présents dans l’alimentation. C’est un type de fibre que le corps ne sait pas digérer, mais qui sert à nourrir les bactéries intestinales ou les probiotiques. Un apport suffisant en préobiotique est indispensable pour favoriser la croissance des bonnes bactéries. Les prébiotiques permettent aussi de créer un environnement favorable au développement des probiotiques et de les aider à exercer leurs fonctions. Si les probiotiques sont naturellement présents  dans les aliments fermentés, le yaourt et le kéfir, les prébiotiques se trouvent principalement dans les fruits, les légumes et les légumes secs. Ce sont les fibres alimentaires qui sont connues pour leurs propriétés à :

  • Augmenter la production des selles et lutter contre les problèmes de constipation,
  • Stimuler la fermentation colique,
  • Diminuer la cholestérolémie à jeun,
  • Réduire la glycémie et l’insulinémie après chaque repas.

Prébiotiques et probiotiques – les meilleurs alliés pour préserver la santé

Si vous voulez rester en parfaite santé tout au long de l’année, penchez-vous sur les bienfaits des prébiotiques et des probiotiques. L’apport quotidien conseillé en prébiotique est de 25 g par jour. En adoptant une alimentation saine, équilibrée et composée de fruits, légumes, légumineuses, noix et céréales, vous pouvez facilement atteindre cette quantité. Il faut noter que les prébiotiques sont principalement présents dans les artichauts, banane, ail, asperge, froment, topinambour cru, poireau et oignon.

En ce qui concerne les probiotiques, ils sont naturellement présents dans les produits laitiers fermentés (yaourt, lait, fromage non pasteurisés), les légumes fermentés (haricots, choux, cornichons, olives, choucroute alsacienne, kimchi coréen) et le kéfir (une boisson issue de la fermentation de lait ou de jus de fruits sucrés). Il y a aussi les probiotiques commercialisés sous forme de compléments alimentaires. Ils peuvent être consommés en automédication, pour une cure d’ un mois renouvelable. Il faut toutefois prendre des précautions afin de limiter les risques d’allergie ou d’intolérance. C’est notamment le cas des personnes immunodéprimées. Pour les femmes enceintes et allaitantes, il est aussi conseillé de consulter un avis médical avant de suivre un traitement.