Comment faire pousser du CBD ?
3 janvier 2023
Les avantages d’une consommation alimentaire biologique
24 janvier 2023

Qu’est-ce qu’un label écologique ?

Le label biologique est un certificat par lequel un producteur alimentaire obtient une certification pour ses aliments. Pour obtenir les différents sceaux, les producteurs doivent respecter un ensemble de normes de production tout au long du processus de culture, de transformation, d’emballage, de stockage et de distribution.

Le label écologique vise à garantir la qualité des aliments et à certifier la maîtrise des processus de fabrication de certains produits. Sur les étiquettes des différents produits que nous trouvons sur le marché, nous pouvons trouver divers sceaux écologiques qui indiquent s’il répond à une norme de qualité supplémentaire.

Exigences générales pour l’attribution d’un label biologique

Contrôle exhaustif du processus de production.
Éviter les produits chimiques : pesticides, engrais, etc.
Ne pas utiliser d’organismes génétiquement modifiés.
Séparation adéquate des autres produits non certifiés.
Des examens périodiques pour garantir le respect continu des exigences.

Types de sceau biologique :
Outre les informations obligatoires, l’étiquetage des produits peut contenir des informations précieuses sur l’origine des produits et la qualité des aliments.

Le label biologique pour l’agriculture biologique en Europe 

Réglementé par la Commission européenne, ce logo garantit que les produits respectent les règles de l’UE en matière de produits biologiques. Les règles comprennent des exigences spécifiques en matière de santé, de bien-être des animaux et de respect de l’environnement. Elle établit certains critères que les denrées alimentaires d’origine végétale et animale (transformées ou non) doivent respecter afin d’obtenir une qualité élevée de ces produits. Un produit portant le label biologique européen peut utiliser la désignation organique (eco) et biologique (bio).

Le règlement de l’UE relatif aux produits biologiques est obligatoire et constitue actuellement l’une des certifications de produits alimentaires les plus exigeantes.

Que garantit le sceau de l’UE ?

Il garantit que 95 % des ingrédients sont biologiques (au moins).
Production durable.
Protection de l’environnement.
Qualité du produit.
Normes de bien-être animal.
Restriction de l’utilisation des médicaments dans l’élevage.
Les additifs utilisés dans la transformation des aliments sont limités.
Le produit est conforme aux dispositions européennes de contrôle officiel.
Le produit provient directement du producteur.
Contrôle officiel strict par des organismes publics ou privés.
Les animaux élevés en liberté dans les produits d’origine animale.
Utilisation restreinte des pesticides.
Connaissance de l’origine de l’aliment.
Enregistrement du producteur ou du distributeur.
Enregistrement de l’accréditation de l’organisme de validation.
Il s’agit de produits préemballés, produits ou vendus comme biologiques dans l’Union européenne.
Fournit au consommateur des produits obtenus à partir de processus 100% naturels.
Préservation des propriétés nutritionnelles des ingrédients.
Éviter la contamination de l’eau et du sol.
La matière organique est utilisée comme engrais naturel (en agriculture).
En fonction de qui a effectué et certifié le contrôle du sceau européen, il est possible de trouver dans les différents pays des sceaux locaux qui accompagnent le sceau biologique européen (en fonction de qui effectue le contrôle).

En résumé, le label bio permettent d’identifier les aliments les plus durables et les plus respectueux de l’environnement, et grâce au contrôle des processus et de la production, on obtient des aliments nutritionnellement plus équilibrés et plus sains.